Le Mazot Plovier de Coupeau - Les Houches

Retour au sommaire

Mazot : définition

Un mazot est à l'origine un "mini-chalet" construit juste à côté de l'habitation principale, que l'on retrouve principalement en Savoie, en Haute Savoie, et aussi en Suisse, dans le canton de Vaulx et dans le Valais.

En France, Le Mazot servait dans les anciennes générations à stocker toutes les valeurs importantes hors de la maison principale, telles que valeurs Or/Argent, la nourriture et autres, afin que celles-ci soient isolées des incendies de Chalets pouvant survenir. De cette manière, les Mazots protégaient au moins de la pauvreté et de la famine en cas de perte de l'habitation principale.

En Suisse, le Mazot servait à héberger de manière temporaire les gens venus faire des vendanges, ou s'occupant du bétail durant la belle saison. De nombreux Suisses ont installés des mazots dans leur propriété afin de faire "authentique".

Le mazot avait l'air plus grand en Suisse qu'en France, pour preuve, les Suisses arrivaient à vivre dedans plusieurs mois d'affilé, car le mazot Suisse posséde un petit coin salon et salle de bains, à contrario au mazot Français qui ne contient lui qu'une seule chambre avec fenêtre.

Aujourd'hui, le Mazot sert d'habitation principale ou de chalet de vacances pour les plus grands d'entres-eux, remplis de charme car souvent plus agés que les maisons auxquelles ils sont rattachés, les Mazots sont depuis les années 2000-2010 revenus à la mode, et deviennent des biens immobiliers recherchés (en tous cas sur la vallée de Chamonix).

Premier Mazot de Coupeau en 1946

Le tout premier Mazot ayant appartenu à la famille PLOVIER à Coupeau (Les Houches) est le Mazot dit "de l'arrère grand-mère" Marie Louise PLOVIER.

Situé au chalet "La Sapinière du Rocher Doran", route de Coupeau, près du chemin de la Via, Le Mazot est situé à la sortie du terrain, vers le chemin d'accès au Christ Roi.

Ce Mazot a abrité bon nombre de générations PLOVIER, qui tour à tour ont dormi dedans durant des vacances d'été principalement (le Mazot est constitué d'une seule pièce très froide et non isolée, agréable en été, impensable en hiver).

Toute la famille PLOVIER qui est passée (ainsi que tous les amis de la famille, à toutes générations depuis 1946) ont marqué d'un crayon de bois ou d'un stylo leur prénom et / ou nom de famille, ainsi que l'année de leur passage, sur le mur adjacent à la porte d'entrée !

Le Mazot de Marie Louise a aussi inspiré un artiste peintre local du nom de Marcel Wibault, qui l'a immortalisé dans les années 1955-1960.

Le Mazot est vraisemblablement la seule partie de la propriété qui n'a jamais été touchée depuis la construction du chalet de l'arrière grand mère en 1946. Franck PLOVIER a rénové toute la maison en 2005, sans jamais toucher au mazot (à part pour tirer l'électricité). Lui-même grand constructeur de chalets, Franck a laissé tel quel le Mazot de sa grand-mère, déjà rempli de charme à l'époque, et qui sait conserver encore tout son cachet maintenant.

La photo présente ci-contre devrait vous donner une idée du premier mazot PLOVIER situé à Coupeau, sur la commune de Les Houches, en Haute Savoie.

Mazot PLOVIER 1946

Le second Mazot de Coupeau en 2005

En 2005, la famille PLOVIER (famille de Franck PLOVIER) a racheté une propriété sur Coupeau, un peu plus haut que le Parc Aventure, qui était composée de 2 habitations : un grand chalet, et un Mazot d'environ 25m² de surface au sol (ce mazot ressemblait donc plus à un Mazot du Valais qu'à un mazot - cabane de Jardin à la française).

Ce mazot en madriers, construit par Mr Adam dans les années 1970 (architecte réputé de la vallée de Chamonix à cette époque), a servi d'habitation principale à son créateur.
Composé d'une chambre mansardée de 20m² de surface au sol au premier étage, d'une cuisine de 2m² (pratique !), d'un petit salon/bureau et d'une salle de douche miniature, ce mazot aurait été parfait pour loger de manière temporaire des touristes venus profiter de la montagne des Houches / Chamonix en été ou en hiver, mais en aucun cas ne pouvait accueillir un habitant à l'année ...

Construit sur pilotis, ce mazot avait néanmoins un très bon potentiel car situé très à l'écart de l'habitation principale, il y avait donc matière à l'agrandir et à repenser ces pièces auparavant pensées trop petites pour se sentir à l'aise dans son mazot (mais vu la surface, Mr Adam n'avait pas eu le choix).


Mazot Adam Coupeau

Le Mazot de Stéphane PLOVIER en 2008

Ce second mazot acheté en 2005, fut donc rénové et agrandi intégralement par Franck PLOVIER, a destination de son fils Stéphane PLOVIER, comme habitation principale.

Une extension d'environ 15m² de surface au sol a été créée, la toiture a été refaite, ainsi que tout l'intérieur du Mazot : cuisine, salon, salle de bains, et chambre. Une seconde chambre a été ajoutée dans une petite mezzanine au dessus de la cuisine afin de reçevoir des invités pour des vacances à la neige ou au lac !

Le mazot de Stéphane est maintenant un mazot totalement habitable à l'année (+ de 50m² de surface au sol) et peut maintenant accueillir un couple sans problème d'espace (peut être un simple problème de rangement d'ordre général).

Le Mazot de Stéphane est donc le dernier en date à appartenir à la famille PLOVIER sur Coupeau, aux Houches, et Stéphane compte bien le conserver et le transmettre à ses enfants et petits enfants si cela s'avère possible dans l'avenir !

Mazot PLOVIER Stéphane 2008

Le mazot de Stéphane n'est plus vraiment à proprement parler un Mazot, mais plutôt un mini-chalet, qui a conservé l'appellation "Mazot" pour ne pas oublier ses origines familiales.

L'histoire du Mazot PLOVIER à Coupeau ne tient maintenant plus que par ce mazot. On compte sur toi Stéphane !

Retrouvez ce mazot à louer dans la vallée de Chamonix sur le site www.chaletchx.com.